SRCE : vous avez jusqu’au 15 juillet pour vous exprimer !

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Le foncier agricole et le bâti sont concernés : A vous de vous exprimer !

Le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) vise à identifier les trames vertes et bleues pour préserver la biodiversité sur le territoire picard. Il entre en phase d’enquête publique du 15 juin au 15 juillet prochain. La voix de l’Agriculture et des agriculteurs doit se faire entendre. Le temps presse !

Ce projet de SRCE a été arrêté par la préfecture de région et le Conseil Régional en février 2015 qui prévoit la mise en place de réservoirs de biodiversité et d’un réseau de trames verte et bleue permettant à la faune et à la flore de se déplacer.

 

Après 3 ans de travail mené par le Conseil Régional et la DREAL de Picardie, le constat est le suivant :

La superficie des réservoirs de biodiversité est de 347 760 ha, soit 17.8 % de la Picardie, 4236 km de corridors sont définis. Sans nier l'importance d’agir en faveur de la biodiversité, les acteurs économiques ont demandé que les activités humaines et notamment agricoles soient prises en compte dans la définition des contours de la Trame Verte et Bleue régionale. La loi formule d'ailleurs cette exigence. Cette démarche a permis d'obtenir le retrait de zones de concentration de mare et de vastes zones humides, appelées continuum humide, qui s'étendaient sur des milliers d'hectares.

Dans ces conditions et notamment avec les orientations du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, quelle assurance avons-nous de pouvoir maintenir nos activités agricoles compétitives dans ces espaces de biodiversité définis réglementairement. Les acteurs économiques dénoncent l’intérêt prioritaire que l’Etat et le Conseil Régional pourraient accorder à l’environnement dans ces continuités écologiques ?

 

La phase d'enquête est en cours et est un moment fort au cours duquel chacun doit prendre connaissance de ce dossier et s'exprimer sur le contenu et les conséquences de ce schéma sur son territoire et son activité agricole.

Votre participation est importante pour faire évoluer ce document qui impactera le foncier agricole et les projets de développement au sein des continuités écologiques.

Dates et lieux des permanences des commissaires-enquêteur dans l’Aisne restants :

  •      - Mairie de Château-Thierry : mercredi 15 juillet de 15h00 à 18h00
  •      - Mairie de Saint-Quentin : mercredi 15 juillet de 14h30 à 17h30
  •      - Mairie de Soisson : mercredi 15 juillet de 9h00 à 12h00
  •      - Mairie de Vervins : mercredi 15 juillet de 15h00 à 18h00

 

 

événements

  • {0} - {1}