Les Cafés de l’Agriculture

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Rencontre avec trois représentants agricoles, témoignant des cafés de l’Agriculture

 

A l’initiative du Conseil régional et de ses différents partenaires, se sont déroulés les cafés de l’Agriculture. Des rencontres ont été programmées dans toute la région, dont trois dans notre département de l’Aisne. Laurent CARDON, Robert BOITELLE et Philippe MEURS, représentants agricoles ont participé réciproquement au débat de Saint-Quentin, Laon et Château-Thierry.

Autour d’un verre parfois issu de l’agriculture, « dans un lieu agréable et sympathique, les cafés de l’Agriculture sont des moments de partage entre ruraux et citadins » nous explique Laurent CARDON. « L’idée est de partager, témoigner et expliquer tout ce qui peut être mal compris ou mal interprété. Il y un réel besoin de se connaître réciproquement de part le manque d’ouverture et de connaissance », confirme Robert BOITELLE.

« Il était impensable de ne pas être présent à ce débat. » explique à son tour Philippe MEURS. Son investissement dans cette démarche est forte. Il a souhaité réagir et répondre aux questions sur ce sujet qu’est l’Agriculture d’aujourd’hui. « Il y a une vrai sensibilité sur le sud du territoire de l’Aisne, c’est pourquoi il m’a semblé important de répondre présent à cette rencontre en tant qu’agriculteur du sud, mais aussi en tant que représentant de la Maison de l’Agriculture de l’Aisne. »

« Tout ce qui peut nous rapprocher de nos concitoyens est bon. Il est de notre devoir de présenter notre belle agriculture, » affirment-ils.

Ce format de rencontre est idéal pour un libre échange avec de vrais débats. Les personnes rencontrées ont été très à l’écoute et encore plus proches des agriculteurs. De nombreuses interrogations ont été soulevées telles que l’Agriculture bio est-elle complètement bio ? Quelles sont les méthodes de production actuelles ? Sommes-nous bien dans un schéma d’agriculture raisonnée ? A ces questions, nos intervenants ont apprécié échanger et expliquer les méthodes de travail actuelles et tous les dispositifs mis en place aujourd’hui et présenter « l’Agriculture non pas comme un problème mais comme une solution économique, environnementale, un service rendu à la population et aux territoires » nous raconte Robert BOITELLE. 

 

événements

  • {0} - {1}